Le certificat médical à la pétanque n’est plus obligatoire !

C’est une décision qui a été prise par le comité directeur de la fédération française de pétanque et jeu provençal, lors de leur réunion des 9 et 10 juin 2023, et qui prendra effet dès la saison 2024.

Prise de licence sans certificat pour les personnes majeures

Toute personne majeure peut prendre une licence, pour 2024, sans avoir besoin d’un certificat médicale de non contre-indication à la pratique de la pétanque et du jeu provençal. Il n’y a plus de questionnaire de santé à remplir !

Cliquez sur la vidéo ci-dessous, et vous atteindrez directement l’annonce faite à la web TV fédérale par le président Michel le Bot au cours des championnats de France triplette mixte à Douai.

La décision au sein du compte rendu

En application de l’article L. 231-2et L.231-2-1 du code du sport, la Commission Médicale de la FFPJP a décidé lors de sa réunion du 08 juin 2023, de ne plus exiger la présentation d’un certificat médical pour la délivrance d’une licence. Désormais, toute personne majeure peut prendre une licence librement sans contrainte liée au certificat médical qu’il soit pratiquant en loisirs ou en compétition pour la saison 2024.

Accédez au compte rendu officiel complet ici.

Attention, le formulaire est à remplir pour les jeunes

Pour les jeunes, outre l’autorisation parentale classique, il reste une démarche à effectuer. Il existe un questionnaire sur les éventuels soucis de santé que l’enfant aurait pu rencontrer. Il doit être rempli par le mineur et forcément par un parent (plus exactement une personne représentant l’autorité parentale). Si ce questionnaire abouti à 100% de réponses négatives, alors le certificat médical n’est là non plus pas obligatoire pour la prise de licence.

Retrouvez le questionnaire de santé pour le licencié mineur ici : https://www.ffpjp.org/portail/images/2022/QUESTIONNAIRE_SANTE_MINEUR_2023.pdf

Pour les adultes, y compris les vétérans, vous pouvez oublier tout type de questionnaire à priori.

La FFPJP espère récolter quelques licenciés au passage

Avec cette décision, la FFPJP profite et se met en conformité avec les possibilités offertes par la législation en vigueur, mais surtout, elle s’offre certainement la possibilité d’obtenir de nouvelles licences.

Le nombre de personnes renonçant à la licence à cause de cette obligation de certificat médical n’est certainement pas négligeable. Pensons aussi à tous ces bénévoles qui ne veulent pas jouer, ou ne peuvent plus jouer, mais qui prendraient une licence pour aider lors d’organisations ou pour des tâches administratives. Ils pourront prendre une licence en 2024.

Pour tous les autres, gageons que la majorité sera ravi d’avoir cette formalité administrative en moins.

5/5 - (9 votes)