Pétanque : Boule de petanque

Guytou a testé les Boulenciel Iris

Un témoignage sur les boulenciel m’est parvenu de la part d’un joueur, lui aussi privilégié, qui a pu se procurer les Boulenciel Iris, celles qui s’achèteront avec des points de couleurs persistants en rose, en bleu, en vert ou en noir. Voici l’avis non retouché de Guy, un utilisateur Boulenciel de la première heure, et dont la tenue ne laisse aucun doute sur son appétence pour la marque de boules italiennes.

Retrouvez ici toutes les infos sur la marque Boulenciel.

Guytou, fan de Boulenciel

J’ai donc mes IRIS depuis une semaine et j’en suis très satisfait.

Joueur de petanque boulenciel

Guytou, pétanqueur satisfait par Boulenciel

Le premier motif de satisfaction est l’engouement, l’étonnement, voire l’incrédulité des autres joueurs vis à vis de ces boule Les petits points de couleur font beaucoup parler. Je n’aime pas avoir les mêmes vêtements, les mêmes objets que Monsieur Tout le Monde. Là, je suis servi !!! Un arbitre m’a même demandé si elles étaient homologuées !!! (La réponse est oui, suffit de regarder la liste officielle).

Mes  premières impressions vont dans le même sens que vous au niveau technique: On retrouve la même « conduite de boule » que sur les Mars ou Saturne,une boule jetée droit ne dévie pas de sa trajectoire ( l’équilibrage ??? certainement). Tout comme les Mars ou Saturne, j’ai le sentiment qu’elles n’aiment pas trop être « vrillées » pour leur donner un effet rentrant ou sortant. J’ai plus de difficultés à donner de l’effet aux Boulenciel qu’avec les KTK ou les CX Cou 4 étoiles par exemple (les anciennes, car malgré les dénégations du Service Technique d’OBUT, je pense qu’ils ont dû changer la composition du métal sur les nouvelles, bien moins performantes que les vieilles)

Comme vous, mes boules marquent plus que ce que je pensais, surtout pour des demies tendres… Et tout comme vous, on a l’impression que ce sont les points de couleur qui encaissent le plus… A tel point que lors d’un concours, après 2 ou 3 parties, j’ai l’impression d’avoir une multitude de « petits picots » dans la main… Ce n’est pas vraiment gênant pour un pointeur de tête ( Quid pour les tireurs qui ne supportent même pas une strie sur leurs boules )  mais ce sont des parcelles de résine qui sont éprises de liberté et qui se séparent de la boule…. Qu’en adviendra-t-il dans le temps ? Je pense que la couleur risque de s’atténuer, voire de disparaître … On verra bien.

J’ai une astuce pour leur rendre leur toucher initial et sa couleur d’origine au métal;  après avoir joué, je dépose sur mes boules une noisette de nettoyant ménager: du CIF Javel flacon vert. Je « frictionne » mes boules avec ce produit, je laisse sécher 2 minutes et j’essuie au chiffon doux…Et les petits « picots » ont disparu… Et en plus, j’ai l’impression qu’elles accrochent mieux… C’est une astuce, elle vaut ce qu’elle vaut…

Mon avis complémentaire

Avant de vous faire part des remontée de Guy, je voulais le remercier publiquement car ces messages m’ont beaucoup touché, et j’espère encore une fois que mes conseils lui réussiront.

Ensuite, concernant les Boulenciel Iris, les miennes sont de couleur bleue, et elles semblent bien usées, mais voyez vous, cela ne m’inquiète pas.

  • Dans la main, j’ai une boule inox qui ne glisse pas. Lorsque la boule commence à perdre son aspect neuf, il y a effectivement des petits picots de résines de couleurs qui accrochent mais cela ne dure que quelques temps. Les picots s’en vont et ne gênent plus du tout. Par contre, vous pouvez sentir les cavités réservées aux résines. Cela est particulier, mais lorsqu’on cherche des boules en acier inox qui ne glissent pas, c’est particulièrement agréable.
  • Au tir, je renouvelle, je suis très satisfait de leur rendu, elles se donnent bien au sol et ont assez peu de recul au tir au fer.
  • Au point, elles répondent de mieux en mieux à l’impact.

boulenciel iris usagée

Elles se marquent beaucoup, pour les avoir utiliser sur des terrains dures, et je suis ainsi curieux de découvrir petit à petit leur longévité.