Pétanque : Boule de petanque

La boule noire : de Couloubrier à Obut

 

Parmi les grandes marques de l’histoire de la pétanque, il est impossible de ne pas citer la boule Couloubrier, devenue ensuite La Boule Noire. La référence incontestable des boules de pétanque en acier carbone pendant plusieurs décennies. La boule noire

La Boule Noire Couloubrier, une marque disparue

Edouard Couloubrier est le créateur de la marque portant son nom, la Boule Coulibrier. Elle voit le jour en 1967 à Toulon. La fabrication était assuré à Toulon pour ces boules qu’on appelait les COU-loubrier.

Les boules COU aux couleurs surprenantes

Pendant 18 ans, les amateurs de boules noires qui rouillent ne vont jurer que par ces Couloubrier. Si vous aimiez cette couche de rouille qui permettait de bien coller en main, vous étiez servis. Sinon, il fallait passer votre chemin.

En revanche, lors de l’achat, vous ne receviez pas des boules noires mais des boules d’un aspect coloré tel un mélange de chrome et d’aurore boréale sur fond noir. Cet aspect incroyable ne résistait malheureusement pas à la première vague de corrosion et vous aviez ensuite des boules noires à vie.

Les premiers modèles de COU

Les premiers modèles s’appelaient COU, Z COU, X COU, ZX COU, CR COU, XC COU ou encore XR COU. Les plus connues étaient la COU et la X COU avant que n’apparaissent leurs petites sœurs plus qualitatives Z COU et ZX COU.

  • La COU était donc une boule noire et dure, donc la longévité était pénalisée par une capacité à rouiller à outrance.
  • La Z COU était sa sœur mieux équilibrée, avec le « label » et le poids inscrit deux fois sur la boule, pour une longévité accrue. Une boule qui laisse encore des passionnés nostalogiques.
  • La X COU était évidemment une boule noire, mais cette fois très tendre, pour un rendu très efficace sur les terrains. La dureté était inférieure aux 110 kg/mm2 exigés aujourd’hui.
  • La ZX COU était la même très tendre mais là aussi avec un équilibrage de haute qualité.

Il se dit que sur les modèles bas de gamme, la boule pouvait rouiller à l’intérieur, et ainsi répandre du métal progressivement à l’intérieur, ce qui peut parfois être pris pour une boule fadée. Et, vous l’aurez compris, le Z signifiait haut de gamme pour la boule Couloubrier.

Une époque révolue dans les années 80.

La Boule Couloubrier devient La Boule Noire

En 1985, la maison Obut va poursuivre son ascension en rachetant l’entreprise toulonnaise. La Boule Couloubrier va devenir La Boule Noire. Vous pouviez parfois croiser un stand de la boule noire sur les grands championnats mais sinon, les boules noires se vendaient très bien par correspondance, sur catalogue avec livraison à domicile. La réception annuelle de leur catalogue léger était attendue par de nombreux pétanqueurs.

Sous cette ère Obut, les modèles étaient différents dans leur conception, et dans leur dureté.

Les modèles de la boule noire

Tous ces modèles de boules de pétanque noires sont soumis à la corrosion.

La COU, une boule très dure

la COU boule noire dureUne boule noire très dure, 140 kg/mm2.

Recommandée pour terrain sableux, voire même pour le tir de rafle. Mais très compliquée à maitriser sur terrain de cailloux.

 

 

La CX COU, la demi-tendre

Une boule demi-tendre, 120 kg/mm2. Une boule très bien équilibrée à condition de bien les entretenir pour éviter qu’elle n’arbore une trop forte couche de rouille. Boule noire CX Cou

La ZX COU, la tendre

ZX COU boule noireUne boule tendre, 115 kg/mm2.

Elle est plus dure que son ainée ZX COU de chez Couloubrier qui était plus tendre. Bien équilibrée, comme la CX COU.

Dans la liste des boules homologuées, c’est bel e bien de cette ZX COU dont il s’agit.

 

La X COU, la très tendre

boule noire tres tendre X COUUne boule très tendre, 110 kg/mm2.

Elle dispose d’un vrai savoir-faire en terrain dur, mais d’un équilibrage moyen qui en fait une boule moyenne sur terrain lisse.

Recommandée logiquement pour les terrains caillouteux. Elle était vendu à très bon prix, ce qui pouvait largement justifier son achat.

La SUPER COU

Une boule tendre, 115 kg/mm2. Modèle avec des micro-stries agréables au touché, mais qui ne resteront pas éternellement. Mis à part cet aspect, il est difficile de la trouver différente de la ZX COU.Boule noire supercou

Obut arrête certains modèles

Pendant près de 30 ans, La Boule Noire pouvait apparaître comme un concurrent de la Boule Obut. Seuls les initiés savaient qu’Obut en était le propriétaire, le siège de la boule étant passée en 1985 à Saint Bonnet le Château. Aucune ambiguïté ne subsiste aujourd’hui. Le site www.laboulenoire.com redirige vers celui du propriétaire, et les boules noires arborent les quatre lettres OBUT sur leur surface.

Seulement deux modèles restent commercialisés par OBUT en 2017

  • La CX COU
  • La Super Cou

La CX COU a vu son prix doubler en une décennie. Elles conservent leurs qualités. Bien équilibrée et adaptée à tous terrains, cette boule noire assure une très bonne accroche en main. Pour éviter la rouille, l’entretien est nécessaire par huilage (huile à canon) ou graissage (vaseline).

La SUPER COU remplace la ZX COU définitivement.

D’autres marques rachetées par Obut :

D’autres marques disparues ou presque

D’autres marques actuelles et concurrentes d’Obut